Muzaffer Sahin

//Muzaffer Sahin

Muzaffer Sahin

By |2019-01-15T10:16:38+00:00décembre 5th, 2018|Membre du Mois|0 Comments

Je suis né le 20 Avril 1955. Bien-que ma mère n’avait pas d’éducation professionnelle, les gens venaient la consulter pour résoudre leurs problèmes. Elle les aidait à trouver des solutions. Je commencais à jouer un rôle actif dans ‘solutionner des problèmes’ dès mon jeune âge. L’honnêteté était le principe le plus important pour moi.

Pendant mes années de secondaire les cours de biologie et psychologie étaient mes sujets préférés. J’avais passé une licence de psychologie et j’ai commencé à travailler. L’amour de l’apprentissage à l’intérieur de moi ne s’est jamais tari. Ensuite j’ai passé un master en psychologie, et 14 ans après, j’ai obtenu un degré en Psychologie Judiciaire.

J’ai commence la formation en AT en 1998. Après les premiers examens en AT j’avais accompli 303 formations, mais je n’avais pas commencé un processus de certification. Les années qui ont suivi j’ai commence la formation en Psychothérapie Intégrative pendant que je continuais ma formation en AT

J’ai travaillé en tant que proviseur de Lycée pendant de nombreuses années. Après 2005 j’ai commenc é à travailler comme Académicien dans les Universités. Dans le champ Psychologie j’ai réalisé que les étudiants n’avaient pas beaucoup de livres dans leur langue natale. Dans Presque 25 livres dans le champ de l’Apprentissage, la Clinique, la Thérapie, AT (3) et IP (5), je n’avais non seulement pris une position comme éditeur mais j’ai aussi effectué des traductions dans certains. Je continue encore le travail comme academicien dans la faculté de Psychologie de l’université.

  • J’ai conscience que tu as coördonné la traduction des cinq livres de Richard Erskine en turc , ce qui a énormément facilité l’apprentissage de la Psychothérapie Intégrative en Turquie. Pourrais-tu nous parler de ton expérience en faisant ce travail?

Quand mes amis et moi avons commencé à nous former avec Richard Erskine nous étions impressionnés par sa connaissance en thérapie individuelle dans le groupe. Richard disait que Beyond Empathie est une ressource très importante pour apprendre les concepts de la Psychothérapie Intégrative. Je m’occupais de la traduction d’autres livres. Comme je comprenais l’importance de Beyond Empathy dans le champ IP, ma motivation pour traduire ce livre a augmenté. D’abord les éditeurs devaient être persuadés pour pouvoir obtenir les droits d’auteurs. Ensuite j’ai suivi la correspondance et tout le processus bureaucratique. J’ai crée la première équipe de traducteurs  d’IP. Je commençais  à travailler à la fois comme traducteur et éditeur de traduction. J’organisais tous les processus: de la chaîne à l’impression de la couverture. Ce livre a apporté une énorme contribution au champ de l’IP. En le lisant, et en nous formant, Richard commençais à faire de la thérapie en profondeur avec nous. Passant par ces processus notre désir de connaître ses nouveaux livres et ressources augmentait. J’ai crée de nouvelles équipes de traduction pour les 3 autres livres. J’ai fait le même travail pour ces livres également

Toutefois le livre le plus stimulant était Relational Patterns Therapeutic Presence. Nous avons crée une équipe de traduction pour ce livre. Ce processus a mis plus longtemps qu’attendu. De plus Richard voulait qu’il soit édité par d’autres personnes. Certaines études étaient faites. Je commençais à traduire en Juin 2018 quand je terminais mes Cours à l’Université. J’avais promis à Richard et mes  amis de publier le livre en Novembre. Quand je commençais ce travail consequent je trouvais le livre très technique, et que cela posait problème pour la traduction. Il était necessaire de le lire et relire encore et encore en Anglais et en Turc. Je pensais ne pas être capable de le faire seul. Je demandais de l’aide à deux de mes amis. J’ai édité 50% du livre et l’autre moitié était éditée par mes  amis.J’ai modifié leur travail aussi deux, trois fois. Puisque mes amis étaient assez qualifiés pour accomplir la tâche, mes modifications ne prenaient pas tant de temps. Nous étions régulièrement en contact avec Richard durant cette tâche. Au moment où j’avais presque terminé mon travail avec ce livre je proposais à Richard d’y inclure son article sur l’OCD. Il a accepté et il a adapté l’article à l’IP. J’avais aussi modifié la traduction en Turc. De cette manière la version turque de Relational Patterns Therapeutic Presence était plus compréhensive que la version anglaise.

Pendant le processus d’édition de ce livre je ne suis pas parti en vacances cette-année-là, j’ai continué à travailler nuit et jour pendant l’été. Le livre contient beaucoup d’information de base. Je trouvais que toutes sortes de sacrifices devaient être faites, y compris l’information tellement valable que Richard nous a donnée, ce qui réunit toute son expérience. Mon obsession était au plafond. Un livre tellement valable doit être traduit en turc de la meilleure manière possible. J’ai compris la raison pour laquelle Richard me demandait l’édition par deux autres personnes. Quelques copies ont été éditées, mais je continue à travailler à l’édition. J’ai beaucoup appris de Richard et ses livres,et je continue à apprendre. Je pense traduire le 6ième tout seul.

Je crois que tous les livres de Richard et l’IP vont être très utiles pour moi, mes amis, tous les cliniciens, clients, et étudiants qui vont travailler dans cette branche, et les autres personnes qui sont en contact avec eux et leurs besoins relationnels.

  • Comment la Formation en IP a changé ton travailen tant que psychothérapeute?

J’utilisais plus d’approches humanistes en psychothérapie. Puis je commençais à utiliser l’information apprise en AT plus globalement. En utilisant IP je commençais à faire plus de thérapie en profondeur avec mes clients. Je réalisais comment les besoins relationnels et harmonisation sont importants à la fois pour le thérapeute et le client. J’ai appris que les problèmes des clients ne peuvent être résolus sans travail avec  l’introject de l’autre et les transitions intergénérationnelles.

En travaillant j’augmente ma conscience de l’IP. J’utilise maintenant les experiences vécues dans la formation et thérapies avec les amis, et j’applique toutes ces experiences précieuses avec mes clients en thérapie.

  • Dis-moi une chose que la plupart des gens ne savent pas de toi

Je vais partager une histoire triste qui m’a profondément affectée.

Ma fille, l’être le plus important dans ma vie, est décédée il y a 9 ans en Allemagne. Pour moi comme pour sa mère c’était comme si la vie s’était arrêtée. Nous entrions dans un longue et profonde période de deuil. Trois ans après je commençais à travailler avec Richard. Pendant un temps je ne voulais pas faire de thérapie individuelle. Puis Richard a annonçé la formation de thérapie du deuil.

J’ai partagé mes experiences de deuil avec Richard et mes amis. J’ai partagé le deuil de trois pertes. D’abord celle de ma grand-mère que j’adorais à l’âge de 11 ans. Je n’avais pas pu lui dire au revoir. Cela avait toujours laisse un vide en moi. Plus tard, ma mère mourait, elle avait 62 ans. Cette fois je faisais l’expérience de la douleur de manière intense. Toute mon enfance passait devant mes yeux. Je pleurais beaucoup. Mais avec la perte de ma fille je pleurais avec tout mon corps et cellules. Je criais de plus en plus fort, je n’ai jamais senti une douleur comme-ça de ma vie.

Suivant cette période  je n’acceptais plus de clients pendant trois ans. Je me suis dévoué à traduire les livres qui manquaient dans le champ psychothérapie. J’essayais d’accompagner mes étudiants à l’université. Quatre ans après je pouvais pour la première fois rire et m’amuser avec Richard et mes amis. Tout doucement je commençais à accepter des clients en thérapie, et j’en avais de plus en plus avec le temps. Je commençais à me sentir mieux en accompagnant les gens pendant qu’ils résolvent leurs problèmes.

 

 

 

About the Author:

MD, CIIPTS, PTSTA, UKCP reg psychotherapist with a private practice in South West London

Leave A Comment