Chers Collègues de Partout-le-Monde:

J’ai été émotionnellement perturbé cette dernière semaine par la manifestation du racisme et la brutalité policière aux USA. Les conflits dans la plupart des villes Américaines m’ont rappelé aux souvenirs vivaces de 1967 &1968 quand j’étais impliqué dans le mouvement des droits civils et que j’étais face à la police raciste qui faisait tout ce qu’elle pouvait pour arrêter la protestation pacifique. Je suis poussé à écrire à vous tous après avoir lu un court article par Scott Woods où il dit : » le problème est que les blancs voient le racisme comme de la haine consciente, alors le racisme est plus que ça »  Son commentaire parle du cœur du racisme, un sujet qui devrait être dans l’esprit de chaque psychothérapeute..

Le racisme est un système politique et social complexe désigné à assurer que les personnes de couleur restent soumises aux personnes blanches. Le racisme est une maladie insidieuse. A moins de faire des changements en profondeur cela continuera à infecter notre manière de penser sur et de traiter les personnes qui sont différentes de nous. Les forces qui poussent au racisme sont : l’ignorance, les privilèges assumés, le désir de pouvoir, et la compulsion de se sentir supérieur.

Je suis toujours consterné quand je fouille mon âme et que je découvre des attitudes racistes. Le temps est venu, plus que jamais, pour nous de parler avec nos clients sur leurs possibles manques de conscience sociale et leurs positions de privilège. Afin de faire ça nous devons examiner nos propres attitudes sur le privilège, le pouvoir et la supériorité. Parlons ensemble sur comment on est tous affectés par le racisme inconscient.

Je vous souhaite du bien,

Richard

Traduction: Lily Wessel